EMISSION / VIDEOGRAPHIES 4.0

Numéro 16 / BOZAR Electronic Arts Festival

La Saison des Cultures Numériques initiée par la Fédération Wallonie-Bruxelles, soutient une longue série d’événements liés aux Arts Numériques. Du 28 septembre au 6 décembre 2017, petits et grands ont l’occasion de se plonger dans cet univers hors du commun.

Les quatre prochains numéros de Vidéographies 4.0 couvriront quatre événements majeurs de la Saison des Cultures Numériques. Le premier arrêt n’est autre que le foisonnant BOZAR Electronic Arts Festival de Bruxelles.

Ce numéro se focalise sur deux expositions mêlant les arts, les sciences, les nouveaux media et les nouvelles technologies.

A la folie / To insanity

Alex Verhaest – A la folie / To Insanity

Tendencies

L’exposition Tendencies ambitionne la mise en exergue d’œuvres qui questionnent autant qu’elles incorporent des innovations scientifiques et technologiques. Elle entend ouvrir le champ de réflexion sur ces liens et souligner les analogies structurelles entres les créateurs de champs distincts et complémentaires.
Pour cette seconde édition, elle dévoile et valorise le travail de six artistes féminines émergentes ou confirmées qui sondent des protocoles et paradigmes innovants dans les domaines de la création artistique, scientifique et technologique. Tendencies rassemble ainsi des signatures contrastées de quelques-unes des voix les plus intrigantes du secteur artistique belge.

Vidéographies a pu rencontrer Stéphanie Pécourt, curatrice de l’exposition et directrice des Halles Saint-Géry/Bruxelles ainsi que les artistes Claire Williams et Alex Verhaest.

Taavi Suisalu - Landscapes and Portraits

Taavi Suisalu – Landscapes and Portraits

The Archaeology of the Screen. The Estonian Example

The Archaeology of the Screen. The Estonian Example est un projet d’exposition qui analyse les relations entre l’art et les nouveaux médias. Il est en lien avec trois autres événements : le transfert de la présidence du Conseil de l’Union européenne à l’Estonie en juillet 2017, la célébration du centenaire de l’Estonie en 2018, et l’ouverture d’un nouvel étage à BOZAR : un espace d’exposition dédié à l’art médiatique, le « BOZAR Lab », en septembre 2017.

Depuis le début des années 90, une partie de l’art estonien se consacre, de manière structurée et intensive, aux nouvelles technologies. Cette approche coïncide avec le développement de l’État estonien, qui, au début des années 90, a fait des technologies de l’information son cheval de bataille pour ensuite lancer son projet unique d’e-gouvernance, qui a retenu l’attention du monde entier. Dans les années 90, l’art estonien a également connu un changement de paradigme : la scène artistique officiellement réglementée et financée par l’Union soviétique a cédé la place à un environnement artistique libre et ouvert, particulièrement réceptif aux dernières évolutions en matière de nouvelles technologies. Les œuvres de tous les artistes exposés sont associées, d’une manière ou d’une autre, à la profusion d’opportunités créées par les nouvelles technologies, ainsi que par un environnement façonnable et ouvert aux nombreuses mutations culturelles et technologiques.

The Archaeology of the Screen. The Estonian Example est une collaboration entre le BOZAR et le Musée d’Art KUMU de Tallinn. Vidéographies a eu l’occasion de rencontrer Kadi Polli, directrice du KUMU, Eha Komissarov, curatrice de l’exposition ainsi que l’artiste Marge Monko.

 

Marge Monko - Dear D

Marge Monko – Dear D

Diffusé sur La Trois le samedi 7  Octobre 2017 à minuit.

et disponible en ligne pendant 365 jours sur AUVIO
Présentations par Dick Tomasovic et Stéphane de Jaeger (BOZAR Lab).